Piloter ses prises et éclairages OTIO avec l’Arduino

Le voilà mon premier article !

Trève de plaisanterie, je vais essayer de vous expliquer (c’est la première fois que je tiens un blog) comment piloter des prises et des modules d’éclairage de la marque OTIO à partir d’un Arduino.

Après pas mal de recherches sur le net, je n’ai pas réussi à trouver le protocole des appareils domotiques OTIO, surement parce que leur distribution à l’air de se faire au compte-gouttes. Je me suis donc tourné vers l’excellente librairie rc-switch (à télécharger ici) qui est extrêmement simple d’utilisation et surtout qui permet de lire les codes envoyés par une télécommande (à l’aide d’un récepteur 433MHz mais ce n’est pas le sujet ici puisque je vous ai mâché le travail…). Vous pouvez tout de même la télécharger puisque nous en auront besoin également pour la partie émission.

 Pour arriver à nos fins, il faudra donc :

  • Un arduino (ahem…)
  • La librairie rc-switch (à télécharger ici)
  • Un émetteur 433 MHz (trouvable sur eBay pour moins de €5)
  • Une breadboard
  • Des fils
  • Et c’est tout !

Petit détour rapide sur l’emetteur 433MHz pour ceux qui sont pas sur d’acheter le bon :

Image

Et oui c’est ce petit objet minuscule… Tel quel, sa portée est pas trop mal (je commande mes éclairages à travers deux pièces). Il est possible d’augmenter la portée de deux manières, la plus simple étant de lui souder une antenne de 17,3cm au niveau du percage noté ANT, et la seconde manière étant d’augmenter sa tension d’alimentation à 12V. Mais attention, dans ce cas, la sortie DATA qui ira vers l’arduino sera elle aussi en 12V, et il aimera pas trop… Il faudra alors penser à mettre un pont diviseur entre l’arduino et la sortie DATA.

Passons à la partie cablage, ultra simple :

  • GND du transmetteur -> GND de l’Arduino
  • VCC du transmetteur -> 5V de l’Arduino
  • DATA du transmetteur -> pin #10 de l’Arduino

Image

Plûtot simple comme cablage ! Maintenant, avant de passer à la partie code, on va s’intéresser vite fait à la télécommande.

Image

Comme on peut le voir sur l’image du dessus la commande permet de commander 4 appareils appartenant à 4 familles, ce qui donne 16 appareils pilotables et donc 32 codes à trouver (on/off pour chaque appareil). Et comme je suis gentil, je partage.

 

Mode: 32 bit
Protocol: 2

A1 ON  :  919844896
A1 OFF :  1054062624
A2 ON  :  248756256
A2 OFF :  30652448
A3 ON  :  651409440
A3 OFF :  785627168
A4 ON  :  382973984
A4 OFF :  517191712
B1 ON  :  970176544
B1 OFF :  903067680
B2 ON  :  97761312
B2 OFF :  231979040
B3 ON  :  701741088
B3 OFF :  634632224
B4 ON  :  433305632
B4 OFF :  366196768
C1 ON  :  819181600
C1 OFF :  953399328
C2 ON  :  148092960
C2 OFF :  80984096
C3 ON  :  550746144
C3 OFF :  684963872
C4 ON  :  282310688
C4 OFF :  416528416
D1 ON  :  1020508192
D1 OFF :  852736032
D2 ON  :  47429664
D2 OFF :  181647392
D3 ON  :  752072736
D3 OFF :  584300576
D4 ON  :  483637280
D4 OFF :  315865120

GROUPE ON  :  332642336
GROUPE OFF :  601077792  

Ces donc ces fameux codes qui constituent le protocole de communication d’OTIO. Et ce sont ces mêmes codes que nous allons faire manger à la libraire rc-switch qui pilotera notre émetteur.

On peut donc passer au programme:

/*
Codes commandes OTIO 433MHz Ref. 09HA02
Ces codes peuvent etre utilisés avec la libraire RC-Switch
http://code.google.com/p/rc-switch/
Contactez moi sur Twitter: @SpoonS2K
-----------------------------------------------

Mode: 32 bit
Protocol: 2

A1 ON  :  919844896
A1 OFF :  1054062624
A2 ON  :  248756256
A2 OFF :  30652448
A3 ON  :  651409440
A3 OFF :  785627168
A4 ON  :  382973984
A4 OFF :  517191712
B1 ON  :  970176544
B1 OFF :  903067680
B2 ON  :  97761312
B2 OFF :  231979040
B3 ON  :  701741088
B3 OFF :  634632224
B4 ON  :  433305632
B4 OFF :  366196768
C1 ON  :  819181600
C1 OFF :  953399328
C2 ON  :  148092960
C2 OFF :  80984096
C3 ON  :  550746144
C3 OFF :  684963872
C4 ON  :  282310688
C4 OFF :  416528416
D1 ON  :  1020508192
D1 OFF :  852736032
D2 ON  :  47429664
D2 OFF :  181647392
D3 ON  :  752072736
D3 OFF :  584300576
D4 ON  :  483637280
D4 OFF :  315865120

GROUPE ON  :  332642336
GROUPE OFF :  601077792
*/

#include <RCSwitch.h> // on inclus la bibliotheque RC-Switch

RCSwitch rf_cmd = RCSwitch(); // initialisation
const char rf_mode = 32; // mode 32 bits
const char rf_pin = 10; // l'emetteur est connecte au pin 10 de l'arduino
const char arduino_led =  13;  // led de la carte Arduino

void setup() {
 
  Serial.begin(9600);
  rf_cmd.enableTransmit(rf_pin); // emetteur sur la broche 10
  rf_cmd.setProtocol(2); // par defaut le protocole utilisé est le 1, mais les commandes OTIO utilisent le 2
  rf_cmd.setRepeatTransmit(15); // on repete la transmission 15 fois pour etre sur qu'elle arrive bien
  rf_cmd.setPulseLength(700); //
 
  pinMode(arduino_led, OUTPUT); // la broche de la led est configuree en sortie
  digitalWrite(arduino_led, LOW); // on la met à l'état bas
 
}

/* cette fonction va envoyer le code voulu via le transmetteur et faire flasher la led de la carte arduino a chaque commande*/
void rf_send(unsigned long rf_code) {
  digitalWrite(arduino_led, HIGH);
  rf_cmd.send(rf_code, rf_mode);
  digitalWrite(arduino_led, LOW);
}

void loop() {
 
  // cette fonction d'exemple allume et eteint tout les recepteurs grace au code de groupe toute les trois secondes
 
  rf_send(332642336);
  delay(3000);
 
  rf_send(601077792);
  delay(3000);
 
}

Je pense avoir assez commenté le code, mais n’hésitez pas au besoin. A vous d’intégrer ces petits bouts de code dans votre projet maintenant !

J’utilise ce montage chez moi avec des récepteurs OTIO 09HA07 sans soucis, la portée est d’environ un étage.

Publicités

52 commentaires

  1. Bonjour et merci pour cet article, je suis précisément à la recherche d’infos pour commander un chauffe-eau et des radiateurs et j’envisage l’achat du Pack commande récepteurs chauffage Otio Connect dispo notamment chez Conrad (http://www.conrad.fr/ce/fr/product/096478/Pack-commande-recepteurs-chauffage-Otio-Connect/?ref=detview1&rt=detview1&rb=1).

    Le problème, c’est qu’apparemment l’émetteur et le récepteur utilisent des CODES TOURNANTS (donc qui changent à chaque échange de messages).
    Or dans votre article il semble qu’en ce qui concerne la télécommande simple et les prises électriques, ce sont des CODES FIXES qui sont utilisés.

    Savez-vous s’il existe un moyen de commander via Arduino des modules Otio utilisant des CODES TOURNANTS pour la communication ??

    Merci par avance de votre retour !

    Laurent

    1. Bonjour,
      Effectivement sur ma commande ce ne sont pas des codes tournants qui sont utilisés. Je n’ai aucune idée concernant votre pack de commande chauffe eau, désolé.

      1. Bonsoir et merci de votre réponse rapide.
        Du coup, je me suis rabattu sur une solution plus sûre ET aussi plus économique !
        Je vais essayer le système RSL de Conrad, qui est moins cher et qui a plus de possibilités au niveau de la télécommande (au cas où ça ne fonctionne pas avec l’Arduino, au moins je pourrai programmer séparément chauffe-eau et radiateurs avec, ce qui n’est pas possible avec une seule télécommande Otio…):
        Je vous donne les liens pour info:
        * commutateur encastrable 2000 W (en promo à 15€ au lieu de 25€): http://www.conrad.fr/ce/fr/product/640387/Set-economique-commutateur-a-encastrer-RSL3?
        * télécommande 16 canaux (en promo à 15€ au lieu de 22€): http://www.conrad.fr/ce/fr/product/646488/Telecommande-sans-fil-LCD-RSLT-blanc?

        Si ça vous intéresse, je vous tiendrai au courant des possibilités de ce matériel dès que je l’aurais reçu et que j’aurais pu tester avec l’Arduino!

  2. Hello, j’ai donc pu essayer avec les prises et relais télécommandés de Conrad et je confirme que l’émetteur FS1000A fonctionne sans problème avec Arduino et sans nécessairement rajouter d’antenne (dans mon modeste 44 m2, je commande sans problème mes prises et relais à une distance de 7 à 8 m environ à travers les murs).

    Par ailleurs, l’émetteur 433MHz XY-MK-5V (inclus le plus souvent en bundle avec le FS1000A pour un prix dérisoire de qq euros livraison comprise sur eBay..) fonctionne très bien également et permet, à l’aide du programme d’exemple « RC_switch_receiveDemo_simple » inclus avec la librairie « rc-switch » pour Arduino de découvrir très facilement les codes associés à chaque groupe/canal utilisé par les télécommandes, ainsi que le protocole (pour info, avec RSL les 2 télécommandes que j’ai utilisent 2 protocoles (protocole 1 sur 24 bits pour la télécommande 16 canaux RSL366T, et protocole 2 sur 32 bits pour la télécommande programmable RSL886T avec timer et thermostat).

    Et pour en revenir au système RSL de Conrad: ça fonctionne très bien, je commande désormais mon chauffe-eau en heures creuses avec la télécommande programmable dont j’ai indiqué la référence. Seule limitation: s’il est possible de définir 10 plages différentes d’allumage-extinction, en revanche cette programmation s’applique uniquement à UN canal en particulier (groupe IV – canal 2) ce qui en réduit fortement l’intérêt puisqu’on ne peut donc pas commander différents appareils sur différentes plages horaires à moins peut-etre d’utiliser plusieurs télécommandes sous réserve qu’elles utilisent des codes différents… Bref, pour aller plus loin, autant se faire sa programmation à base d’Arduino… et c’est ce que je compte faire, en l’alliant à un module Bluetooth me permettant de réaliser la programmation à partir d’une application Android…

    Voilà, en espérant que ce commentaire pourra être utile !

    Laurent

  3. Bonjour, je possède des interrupteurs OTIO, puis sur une carte récupérée au boulot j’ai un module Bim2-433-160 (http://www.radiometrix.com/files/additional/bim2.pdf), et un pic16F876A.

    Pour la manip

    1) j’ai relié RC6(17) Tx du PIC16F876A sur TXD(14) du BIM2-433-160.

    2) j’ai relié RC7(18) Rx du PIC16F876A sur DataOut(12) du BIM2-433-160.

    3) Mon quartz est de 18.433Mhz

    3) Delphiste de carrière j’ai perdu mon C, hier soir apres le travaille j’ai tout de même développé et compilé un ptit truc pour mon pic avec MPLABX mais j’aurais besoin d’un coup de main pour le développement.

    4) De plus: je ne peux pas tester mon programme, car PicProg ou tout similaire ne fonctionne pas sous windows8.

  4. Merci pour ce magnifique article !…

    Comme je disposais d’un autre modèle de télécommande (09HA01) j’ai utilisé la library pour sortir les codes suivants. Si cela peut être utile à quelqu’un disposant de la même télécommande. (Pack acheté chez Castorama il y a environ 2-3 ans).

    Codes commandes OTIO 433MHz Ref. 09HA01

    Mode: 32 bit
    Protocol: 2

    A1 ON : 546642440
    A1 OFF : 680860168
    A2 ON : 278206984
    A2 OFF : 412424712
    A3 ON : 815077896
    A3 OFF : 949295624
    A4 ON : 143989256
    A4 OFF : 76880392
    B1 ON : 747969032
    B1 OFF : 580196872
    B2 ON : 479533576
    B2 OFF : 311761416
    B3 ON : 1016404488
    B3 OFF : 848632328
    B4 ON : 43325960
    B4 OFF : 177543688
    C1 ON : 647305736
    C1 OFF : 781523464
    C2 ON : 378870280
    C2 OFF : 513088008
    C3 ON : 915741192
    C3 OFF : 1049958920
    C4 ON : 244652552
    C4 OFF : 26548744
    D1 ON : 697637384
    D1 OFF : 630528520
    D2 ON : 429201928
    D2 OFF : 362093064
    D3 ON : 966072840
    D3 OFF : 898963976
    D4 ON : 93657608
    D4 OFF : 227875336

    GROUPE ON : 328538632
    GROUPE OFF : 596974088

    1. et moi avec le 09HA02

      {« a1on », 914401473}, // A1ON 0
      {« a1off », 1048619201}, // A1OFF 1
      {« a2on », 243312833}, // A2ON 2
      {« a2off », 25209025}, // A2OFF 3
      {« a3on », 645966017}, // A3ON 4
      {« a3off », 780183745}, // A3OFF 5
      {« a4on », 377530561}, // A4ON 6
      {« a4off », 511748289}, // A4OFF 7
      {« b1on », 964733121}, // B1ON 8
      {« b1off », 897624257}, // B1OFF 9
      {« b2on », 92317889}, // B2ON 10
      {« b2off », 226535617}, // B2OFF 11
      {« b3on », 696297665}, // B3ON 12
      {« b3off », 629188801}, // B3OFF 13
      {« b4on », 427862209}, // B4ON 14
      {« b4off », 360753345}, // B4OFF 15
      {« c1on », 813738177}, // C1ON 16
      {« c1off », 947955905}, // C1OFF 17
      {« c2on », 142649537}, // C2ON 18
      {« c2off », 75540673}, // C2OFF 19
      {« c3on », 545302721}, // C3ON 20
      {« c3off », 679520449}, // C3OFF 21
      {« c4on », 276867265}, // C4ON 22
      {« c4off », 411084993}, // C4OFF 23
      {« d1on », 1015064769}, // D1ON 24
      {« d1off », 847292609}, // D1OFF 25
      {« d2on », 41986241}, // D2ON 26
      {« d2off », 176203969}, // D2OFF 27
      {« d3on », 746629313}, // D3ON 28
      {« d3off », 578857153}, // D3OFF 29
      {« d4on », 478193857}, // D4ON 30
      {« d4off », 310421697}, // D4OFF 31
      {« on », 327198913}, // ON 32
      {« off », 595634369} // OFF 33

      1. Bonjour,
        j’ai acheté un pack OTIO 3 prises + télécommande (modèle 09HA02), et j’ai une question: il est indiqué que ce système utilise un code tournant. Cela pose-t-il un problème pour suivre ce tuto? Ou est-ce géré directment par la librairie rc-switch?

        Merci!

      2. Pas de code tournant avec les interrupteurs OTIO, il suffit d’un récepteur 433mhz et vous récupérez les codes, sinon j’ai constaté qu’on pouvait faire apprendre nos propres codes a nos interrupteurs.

  5. Bonjour,
    Très bien comme article avec des explication très claires.
    J’ai regardé sur le net pour envisager l’achat de prise (j’ai déjà le récepteur et un arduino) mais il parle de code tournant. donc je voudrais savoir si ce montage fonctionne avec ce matériel ou s’il faut trouver une version OTIO avec code simple ?
    Merci
    Michel

      1. Merci pour cette réponse rapide.
        Cela veut dire qu’il faut que je trouve une ancienne version de récepteur. Mais les récepteurs actuels ne sont ils pas compatible avec les anciens codes simples. Votre matériel date de quelle année environ ?

  6. Bonjour, je suis en train de questionner le sav de OTIO car je voudrais mettre en place ce systeme avec un arduino mais je ne comprends pas qu’il y ait des commandes avec code tournant et d’autres pas… Je me demande si le « code tournant » présenté sur les fiches ne serait pas vraimant un code tourant mais ne voudrait pas tout simplement dire que chaque telecommande a des codes différents et non pas que les codes changent à chaque appui du bouton car au vu du tuto et des posts il semble que vous ayez des codes differents sur deux telecommandes de ref identique O9HA02… De plus les fiches marketing disent « (évite toute interférence avec le voisinage) » ce qui montre bien que ce n’est pas tourné vers la sécurité comme l’est un code tournant. Qu’en pensez-vous ?

    1. Les deux modeles testés ici n’ont pas de code tournant, mais des codes/commande spécifiques au modèle. Les codes sont différents car il y a aussi un identifiant de télécomande, pour éviter les mauvaises interactions avec vos voisins qui auraient le même matos.

  7. Bonjour,
    Je regarde depuis quelques jours ce qu’il serait possible d’installer chez moi pour piloter des chauffages et j’avoue etre un peu perdu dans la profusion des normes et des modules. Je comptais utiliser mon rasberrypi mais je ne sais pas vers quelle solution m’orienter :

    Qu’est ce qu’un razberry (zwave) me permettra de faire par rapport a un simple emetteur recepteur 433Mhz a 5 euros ? Avec quels modules chacun pourra t’il dialoguer ?

    Entre zwave (razberry / cle usb), RfxTrc, EnOcean etc.. il est vraiment difficile d’y voir clair.

  8. J’ai souvent des problèmes avec mes interrupteurs Otio, elles perdent parfois la mémoire je suis soit obligé de couper le courant quelques dizaines de seconde ou de les reprogrammer, si vous avez déjà eu ce problème merci de me le signaler.

    1. Article très intéressant, je cours de ce pas te follow sur Twitter.
      Je suis étudiante et on aborde un peu les microcontrôleurs en cours.
      Arduino est magique, très abordable et cet exemple passionnant.
      Dans ma colocation les volets roulants sont pilotés par des télécommandes OTIO.
      Je me risque à l’expérimentation ? Ok si je casse tout c’est de ta faute 😉
      Anna

  9. Super, merci pour le programme ! Je teste de suite.

    A noter: si on convertit les code en hexa seul le premier octet du mot de 32 bits change, les 3 autres octets semblent être un identifiant de la télécommande (c’est pour cela que RR a des codes différents avec pourtant le même modèle).

    1. Mdr Bien vu, comment ai-je pu passer à coter de ça, mon code est optimisé au max pour gagner un max de mémoire libre, car j’ai mis un max d’option, bref, là je vais encore pouvoir gagner un peu d’espace mémoire lol, merci ;-D…. RR Lyon

      1. De rien ! Je prépare un lib pour gestion des OTIO , je posterai le code github dès que possible.

        J’arrive pas a faire marcher le recepteur et ne connait donc pas mon ID de télécommande… J’ai essayé la force brute pour le deviner mais c’est trop lent (10000 codes en 1 H).

      2. Que fera de plus ta librairie? tu géreras aussi les commandes de chauffage OTIO en 866Mhz ?

    2. Ps: Mon tableau de chaines (4 octets la chaine) est maintenant un tableau de mot(1 Octet), imaginé la place gagné ^^

  10. Comment as tu recuperer les codes ???
    J’essaye de faire marcher avec un raspberry pi, avec le même emetteur que toi, un recepteur 433, et une telecommande OTIO 09HA2.
    J’arrive pas a faire fonctionner la reception donc j’ai du mal a trouver l’ID de la telecommande.

      1. Je n’arrive pas a faire fonctionner RCswitch sur Pi. Je vois bien qu’il y a de l’activité sur le GPIO quand je presse une touche de la télécommande OTIO mais available() dit qu’il n’y a rien.

        Quelqu’un a une experience avec Pi ?

      2. Est-ce qu’il y a un code spécial pour l’appairage entre prise et télécommande ?
        A défaut de connaitre l’ID de ma commande, je peux essayer de l’appairer avec mon emetteur 433.

      3. Après moults essais impossible de faire marcher RCswitch sur Pi 2. Le decodage semble nécessiter du vrai temps réél à cause des tempos précises, incompatible avec un rasp avec des applis prenant du CPU (les serveurs apache et mysql de jeedom peut-être…).

        J’ai donc adopté un arduino (nano) et ça a fonctionné aussitot (modulo le fait qu’il faille utiliser un PIN interruptible, 2 ou 3).

        J’ai mis à jour la libraire, spécifique Arduino donc,:
        https://github.com/yarglah/otio-433
        qui gère les A01 (a valider, j’ai repris les codes fournis sur ce forum sans tester) et A02.
        Il y a un sketch spécifique pour récuperer l’ID de la télécommande.

        Pour répondre à RR (je sais pas pourquoi je n’ai pas le bouton répondre sur son message): non, ça ne gère que les 2 modeles précités. Et de toute façon il faudrait du hard spécifique 866Mhz ??

        Avez vous testé les recepteurs encastrables OTIO ?
        Les quelques avis sur la page de Casto sont plutot mauvais.

  11. Bonsoir, très bon topic, je souhaite implémenter uns instal similaire, mais avec un RPI 2, l’article n’étant pas récent, je ne trouve pas cette réf OTIO, avez vous une expérience du MRT MRT8051 OTIO?

    Merci

  12. Bonjour,
    Attention au code tournant des nouvelles prises en 433Mhz elles ne vont pas pouvoir fonctionner avec le module Rcswitch qui envoi un code simple recopié de la télécommande.
    Donc deux solutions : Fabriquer ses propres prises avec un récepteur un arduino et un relais ou trouver des prises sans code tournant (souvent bon marché). J’ai opté pour la 2ème solution pour les prises et pour la 1er pour mes volets. Et j’ai aussi trouvé des interrupteurs tactiles en 433mhz.
    Vous trouverez tout cela ici : http://rasp-pi.fr.nf/domotique-en-433mhz/

    Michel
    http://rasp-pi.nf.nf

    1. Et le top c’est qu’on pourra y implémenter l’accusé-Réception ainsi que l’état de chaque interrupteur.

      1. Oui mais dans ce cas il faudrait passer sur des émetteurs récepteurs en 2.4GHz car le même module fait émetteur et récepteur.
        Pour mes volets comme la commande est sur un balcon (fermé) j’ai mis le tout dans une boite d’électricien. Un Arduino Pro mini, un récepteur (suis resté en 433MHz), une carte avec deux relais (monté/descente) et une alimentation 220–> 5V. (le prix de revient sur Ebay de l’ensemble c’est moins de 10€).
        Mais j’attends les plan avec impatience. Merci

        Michel http://rasp-pi.fr.nf

      2. Pour les plans ce n’est pas pour tout de suite je dois d’abord passé par la case achat d’imprimante 3D, De tête 2.4Ghz ce ne serait pas le protocole LORA par hasard?

    2. Ou implementer le code tournant de façon soft ?

      Je viens de voir qu’OTIO est une boite française, y’a peut-etre un moyen de récuperer des infos…

  13. Là je ne sais pas moi j’ai utilisé cela : http://www.ebay.fr/itm/NRF24L01-2-4GHz-Module-Emetteur-Recepteur-Transceiver-sans-Fil-Pour-For-Arduino-/291404416031?pt=LH_DefaultDomain_71&hash=item43d90e841f

    Et pour ce projet : http://rasp-pi.fr.nf/tx-rx-nrf24l01-raspberry-pi-arduino/

    L’avantage c’est la facilité de connexion avec un Raspberry PI en C ou en Python comme dans mon projet. Avec ce module pas de soucis le Raspberry Pi peut faire d’autre chose et quand une info arrive sur le module il est prévenu et il vient la chercher quand il peut. Et bien sur le module peut être branché sur un arduino ou directement avec un Atmega328P comme dans ce projet : http://rasp-pi.fr.nf/emetteur-recepteur-4-2ghz-temperature-humidite-dht22/

  14. Franchement je ne sais pas si OTIO va vouloir donner des info sur ses codes prioritaires. Car ils disent que les codes tournants c’est pour protéger leur système des interférences des voisins par exemple mais c’est surtout pour éviter que quelqu’un ouvre votre porte de garage en copiant votre télécommande de garage…
    Donc moi j’utilise le 433Mhz pour des choses simples prises, lumières, volets intérieurs. Si quelqu’un veut s’amuser à pirater l’impact ne sera pas très important et que de temps perdu pour le pirate 🙂

  15. Bonjour, super tuto mais si l’on l’utilise avec le récepteur IR, ca ne fonctionne pas pour le protocol 2.
    Ajouter irrecv.enableIRIn(); dans le setup et ca ne marche plus !
    Quelqu’un a une idée ?

  16. Bonjour,
    J’ai voulu installer un interrupteur supplémentaire à mon installation et mon système marche encore avec les interrupteurs (plus le nouveau) et pus avec les prises!!!
    J’ai regardé les codes télécommande et les codes Arduino sont les mêmes (protocole et bits).

    Je me demande si la librairie n’a pas eu une mise à jour qui empêche le fonctionnement avec mes prises…
    Avez vous une ancienne version pour faire les essais.
    Merci

  17. salut
    j’ai une télécommande OTIO 09HA02 et je n’arrive n’y a récupérer les codes de ma télécommande n’y à allumer ou éteindre une prise.
    j’ai des emetteurs / récepteurs acheté sur Ebay!
    cela fonctionne t’il avec n’importe quelle emetteur / recepteur 433 ou faut il des produits de plus haute qualité?
    merci

      1. est ce que quelqu’un peut me donner les differentes info de comment il a fait pour récupérer les données de sa telecommande ! Et il possible comme le pense certain qu il y a eu une maj des librairies et que cela ne fonctionne plus ?
        Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s